Communauté de Saint-Yorre

Eglise Saint Bernadette

 

Histoire

Depuis le Moyen-âge, la ville s’est nommée successivement : Saint-Thierry, Saint- Tiure, Saint-Thiaure, Saint-Yorre mais aussi Saint-Georges

La naissance de Saint-Yorre remonterait à l’époque gallo-romaine, au lieu-dit “Villa Moulin”.
L’existence de ce moulin s’explique par la proximité de la Limagne terre fertile et par les ruisseaux dévalant la montagne bourbonnaise.
Une chapelle fut érigée près de “Villa Moulin”, à côté du site qui allait devenir la source Guerrier. Un prieuré bénédictin y fut construit dépendant de l’abbaye de Cusset . Il fut entièrement détruit en 1739 par une crue de l’Allier.
La paroisse de Saint Yorre avait pour Seigneur le Comte de Bourbon-Busset. Elle était rattachée à la chatellerie de Vichy.

L’église actuelle fut dédicacée à Saint Bernadette le 27 mars 1938.

 

Population

A la révolution en 1793 Saint-Yorre comptait 233 habitants. Ce chiffre reste stable jusqu’en 1860.
A partir de cette année la population augmente avec l’exploitation des eaux minérales pour atteindre 3000 habitants en 1960
En 2014  : 2789 habitants.