ACAT

Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

Cette association œcuménique a été créée en 1974 par Edith du Tertre et Hélène Engel, bouleversées par cet appel du pasteur Tulio Vinay, à propos de la torture au Vietnam :

 

“Pendant combien de temps, nous, chrétiens, laisserons-nous défigurer le visage du Christ sans réagir ?”

Elle regroupe des catholiques, des orthodoxes et des protestants, qui, en tant que chrétiens, refusent la torture, la peine de mort, les exécutions extrajudiciaires, les mauvais traitements, et dénoncent toutes les situations intolérables de destruction de l’homme par l’homme, en mémoire de la passion du Christ.

Ses membres:

– écrivent pour dénoncer des situations inacceptables, soutenir des organisations locales, correspondre avec des prisonniers

– prient pour les torturés, les condamnés à mort, pour leurs proches, pour les défenseurs des droits de l’homme menacés et aussi pour les tortionnaires

– s’informent pour mieux agir, en particulier par la lecture du magazine “le Courrier de l’ACAT”

– sensibilisent leurs proches aux valeurs de l’ACAT

– participent à des collectifs, avec d’autres associations de défense des droits de l’homme (Amnesty international, Cimade, OIP …)

Chaque année, grâce à l’action de ses membres, est mis fin le calvaire de nombreuses personnes. Des prisonniers injustement détenus sont libérés, d’autres voient leurs conditions de détention améliorées : de nombreux témoignages l’attestent.